Apple Tablet et communication financière

Cela fait plusieurs années que je travaille en tant que journaliste éco et je m'amuse toujours à suivre la manière dont les grands groupes cotés gèrent leur communication externe pour maîtriser la variation de leurs titres sur les marchés financiers. Ainsi suis-je convaincu que les "fuites" concernant la tablette d'Apple ne sont absolument pas le fruit du hasard, mais qu'il s'agit au contraire d'un procédé habile de la firme de Cupertino pour contrôler sa valeur boursière avant les annonces du 27 janvier 2010. Je m'explique : ne pouvant prendre le risque d'une vraie fuite qu'elle ne maîtriserait pas, Apple a tout intérêt à distiller des informations au compte gouttes pour donner quelque chose à se mettre sous la dent aux analystes et, si possible, orienter les marchés en sa faveur.

Le risque d'une fuite non contrôlée est-il réel ? Imaginez qu'une rumeur erronée (émanant d'un concurrent, pourquoi pas ?) se mette à courir sur un tarif de 500 dollars pour la future iSlate. Imaginez maintenant la réaction des clients potentiels (et des actionnaires) confrontés à un prix public effectif de 1000 dollars...

Maîtriser sa capitalisation boursière (plus de 190 milliards de dollars en ce qui concerne la firme de Steve Jobs) nécessite de parfaitement maîtriser son information, une mission que la direction d'Apple ne laissera à personne d'autre !


NB : John Martellaro explique pour The Mac Observer comment, quand il était responsable marketing chez Apple, il participait à la communication du groupe en laissant fuiter quelques informations...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire


"France-iPad : le meilleur blog iPad !" - Steve Jobs ;-)
 
Copyright 2012 www.France-iPad.net
Powered by Blogger