Les éditeurs préfèrent le iPad au Kindle !


Des rumeurs couraient depuis quelques jours sur la possible absence de iBooks (l'application qui permet d'acheter et de lire des livres numériques) sur la version française du iPad, faute d'accord avec les éditeurs. Une décision qui se serait avérée catastrophique à la fois pour Apple (la lecture de e-books est un des principaux arguments commerciaux de la tablette) et pour les éditeurs hexagonaux (qui passeraient à côté d'une formidable source de revenus).

Heureusement, le Figaro nous apprend aujourd'hui que la négociation n'est absolument pas bloquée mais qu'Apple prend simplement son temps pour contacter les éditeurs pays par pays. Des éditeurs plutôt séduits par le modèle de la firme de Cupertino qui, à la différence de celui d'Amazon, prévoit qu'ils restent propriétaires de leurs ouvrages numériques. Apple se contentant de prélever 30 % sur chaque livre vendu. Avantage pour les éditeurs : "ils restent maîtres du prix de vente de leurs ouvrages", explique Alain Kouck, directeur général d'Editis. Pour les clients, les prix devraient être inférieurs de 25 à 30 % à ceux des livres papiers... tout en préservant la marge des éditeurs !

Alors, à quand le iPad devant le Kindle ?

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire


"France-iPad : le meilleur blog iPad !" - Steve Jobs ;-)
 
Copyright 2012 www.France-iPad.net
Powered by Blogger