Les auteurs de BD sont pas contents... mauvais signe pour le iPad !

Je vous parle assez souvent de BD pour la simple et bonne raison que je suis convaincu que le iPad constitue LE support idéal pour lire des bandes dessinées... Or, les auteurs, qui en sont également conscients, commencent à craindre pour leur porte-monnaie avec le développement de la BD numérique notamment permis par la multiplication des supports mobiles.

Le Groupement Bande dessinée du Syndicat national des auteurs compositeurs vient de lancer un Appel du Numérique déjà signé par plus de 500 auteurs (parmi lesquels l'excellent Riad Sattouf).

Morceaux choisis :
Comment et sur quoi seront rémunérés les auteurs ? De quoi vont-ils vivre ? Quels seront les circuits et systèmes d’exploitation des BD et les vrais commerçants du marché numérique qui reste à construire ? Mystère et boule de gomme...
Ne nous méprenons pas. Nous nous réjouissons de voir nos éditeurs se lancer enfin sérieusement dans la révolution numérique.
Mais nous déplorons que les initiatives éditoriales partent dans tous les sens, nous imposent leur cadre, au lieu d'un débat organisé au sein de la profession pour dégager des usages et chercher un consensus entre tous les partenaires, auteurs inclus. Dans les faits, chaque éditeur essaie dans son coin de faire avaler la pilule à “ses” auteurs...
De fait, le livre numérique, qui n'existerait pas sans nos créations, sans laquelle tout ce "marché en devenir" ne serait rien, se construit sans que personne n'envisage de nous demander notre avis.

Espérons, qu'ils trouvent une solution satisfaisante pour tout le monde... y compris pour le lecteur un peu trop souvent pris pour le dindon de la farce !

4 commentaires:

Yoda a dit…

ARRrrgghhhhhh !!! le déclic…
Tu n'as pas pu résister ? :-)

mhd a dit…

Je me suis dit que quitte à illustrer un article par une couverture de BD, autant en profiter pour faire plaisir aux lecteurs (et à moi-même au passage)...

Anonyme a dit…

Merci de remettre les choses dans leur contexte.

La bande dessinée est un domaine dans lequel il est difficile de percer avant un age avancé. Les études d'art sont couteuses et longues, et sans elles, percer est encore plus long, quand ce n'est pas impossible! Le "salaire" est peu élevé et irrégulier, pour la grande majorité des auteurs.

Pour ceux-là, il est souvent indispensable d'avoir un métier alimentaire à côté, qui souvent n'a rien à voir avec la BD (ménage, vente, etc). Des Goscinny, qui vivent de leur art, il n'y en a pas tant que ça.

Leurs inquiétudes et revendications sont parfaitement légitimes.

Je trouve limite insultant cet article qui fait passer le lecteur pour une pauvre victime des auteurs (et éditeurs, certes), ces vils gagne-petits.

Plus d'infos : http://www.syndicatbd.org/blog/index.html

mhd a dit…

Oulala, ne vous méprenez pas : aucune velléité à l'encontre des auteurs et des éditeurs dans mon article ! Je comprends parfaitement leurs préoccupations...

Je précise simplement que j'espère que la solution qui sera trouvée sera raisonnable y compris pour les lecteurs...

Enregistrer un commentaire


"France-iPad : le meilleur blog iPad !" - Steve Jobs ;-)
 
Copyright 2012 www.France-iPad.net
Powered by Blogger