Test : Bamboo Stylus de Wacom


Dans la quête sacrée visant à l'élimination totale de l'utilisation du papier à base de bois d'arbre, nous avions parlé ici même d'une (parmi tant d'autres) application permettant de transformer notre iPad en vrai bloc-notes, indispensable (pour dessiner des kikis) lors des réunions. Mais j'évoquais dans l'article précédent la possibilité d'utiliser un stylet afin de vivre une vraie expérience "bloc-notes".
Pour les moins fortunés d'entre nous, nous présentions ici la possibilité de se confectionner un chouette stylet fait maison, pour pas cher. Pour les autres, qui n'ont pas encore dépensé leur "prime vacances" ou l'allocation rentrée de leurs enfants, vous pouvez jeter un oeil au Bamboo Stylus de Wacom.

Après une utilisation "au doigt" de l'application Bamboo Paper durant quelque semaines, j'ai décider d'investir dans ce stylet. Et je dois dire que je ne regrette pas mon achat.

Du point de vue de l'objet lui même, il a la taille, le poids et le look général d'un vrai stylo, par conséquent une prise en main qui ne perturbe pas (en comparaison à d'autres modèles du marché qui ont plutôt la taille d'un bouchon de stylo). La "mine" est constituée d'une membrane de caoutchouc molle, qui doit assez bien imiter la pulpe des doigts. Il est d'ailleurs tout à fait possible de contrôler l'iPad avec le stylo, bien que l'intérêt reste encore à prouver. On peut toutefois gagner en précision de "clic" lors de la navigation sur Safari et la consultation de sites non adaptés à l'iPad (liens et boutons trop petits).
La mine semble fragile, on regrettera l'absence d'un bouchon et on hésitera à le jeter au fond du sac ou d'une trousse sans la moindre protection. Un étui à stylo classique peut toutefois faire l'affaire.

Du point de vue de l'utilisation avec l'application bloc-notes Bamboo Paper de Wacom, c'est assez bluffant. La "paume de la main" est assez bien gérée, c'est à dire qu'il est tout à fait possible d'écrire en laissant la main posée sur l'écran comme sur une vraie feuille de papier. Le confort n'est pas négligeable pour les prises de notes un peu longues. Une fonction gomme, annuler/refaire, 3 tailles de trait et 6 couleurs sont disponibles.
Par soucis de comparaison j'ai testé le stylet avec l'application PaperDesk, un bloc-notes un peu plus évolué et l'expérience est décevante : on sent bien que la paume de la main posée sur l'écran perturbe l'écriture, ce qui donne un résultat saccadé. Dommage car cette dernière appli permet d'insérer des images et du texte dactylographié sur les pages en plus de l'écriture manuscrite, ce qui s'avère une fonctionnalité assez pratique.
Enfin, n'étant pas doté de talents d'artistes, je n'ai pas pour le moment testé l'objet avec une application de dessin.

Si vous trouvez que le clavier de l'iPad n'est pas assez flexible pour une prise de notes rapide mais que vous souhaitez toutefois faire un geste éco-responsable en limitant votre consommation de papier, alors le Bamboo Stylus de Wacom devrait vous convenir parfaitement. N'ayant pas d'allégeance commerciale, je vous laisse le soin de le retrouver chez votre revendeur préféré pour un prix moyen constaté de 30€ (en tant qu'accessoire iBidule on reste dans les clous).
Je vous redonne le lien vers l'application Bamboo Paper (gratuite), c'est ici (achats in-app pour des carnets de notes supplémentaires, mais celui unique de la version gratuite suffira dans la plupart des cas).


2 commentaires:

Casaubon a dit…

Bonjour,
je suis moins élogieux sur le stylo: le coté "spongieux" du bout de stylo est dans mon cas très perturbant car il diffère d'un stylo à pointe fixe. L'autre effet de bord est que l'embout est assez gros même si le résultat sur l'appli est un trait fin. Notre cerveau n'est pas habitué à cette relation causale. Au final, j'aurais souhaité une pointe plus fine et moins molle.
Sur les points positifs, la gestion du poignet sur l'écran est très bien faite.

Benoit Labadie a dit…

Oui les premiers coups de crayons sont assez perturbants à cause du diamètre de la mine. J'étais habitué aux stylets à pointe dure comme sur les anciens PDA type Windows mobile ou Palm.
Mais après quelques pages d'écritures je n'ai plus fait la différence.

Malheureusement il n'est pas possible d'utiliser un stylet à pointe dur sur les écrans tactiles du type de celui de l'iPad, d'où ces pointes molles imitation pulpe du doigt.

Dans mon cas la gène a été de courte durée.

Enregistrer un commentaire


"France-iPad : le meilleur blog iPad !" - Steve Jobs ;-)
 
Copyright 2012 www.France-iPad.net
Powered by Blogger