Test de l’iPen, le premier stylet actif pour iPad by Cregle !

L’iPen est un projet de stylet actif pour iPad dont le financement a été proposé en fin d’année dernière sur la plateforme Kickstarter. Les vidéos de présentation montraient alors un stylet prometteur à la précision assez incroyable et laissaient présager une petite (r)évolution pour les adeptes de prise notes et autre croquis.


Qu’en est il aujourd’hui, maintenant que l’iPen est commercialisé ? Les promesses ont elles été tenues ? C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article, ayant reçu récemment un exemplaire pour me remercier d’avoir participé au financement du projet.

Je ne vais pas vous faire languir plus longtemps, j’ai pour l’instant un sentiment mitigé par rapport à l’iPen. En effet, les vidéos montraient une fluidité sans faille et la page principale du projet Kickstarter vantait la fonctionnalité de «palm rejection» (possibilité de poser la main sur l’iPad pendant l’écriture), hors il n’en est rien :(


La médiocrité de la seule App de prise de note disponible, GhostWriter, y est certainement pour beaucoup et il y a de grandes chances que la situation s’améliore dans les semaines à venir, mais un point en particulier risque fort de ne pas changer et est très handicapant : le «palm rejection» qui ne fonctionne pas avec iOS 5 lorsque les gestes multitâches sont activés...

Mais voyons plutôt en détail comment se comporte l’iPen sur des critères basés sur ce que l’on est en droit d’attendre d’un stylet actif.

Précision du tracé



Ne vous moquez pas, je n’ai quasiment aucun talent artistique dès lors qu’il s’agit de dessiner ou griffonner quelque chose.. mais comme il me fallait évaluer la précision de l’iPen tout en vous permettant de vous en faire une idée, je suis allé au plus simple ! J’ai donc commencé par tracer le squelette des lettres avec un stylo à pointe fine, puis suis ensuite repassé dessus avec un feutre pour enfin faire le remplissage avec un crayon de couleur. Clairement, je n’aurais jamais réussi à faire ce croquis en un seul jet avec un stylet classique, en particulier pour le remplissage des lettres, sachant qu’à aucun moment je n’ai utilisé de zoom !


Cependant, j’ai été obligé de tenir le stylet dans une position particulière et peu naturelle, due à la méthode de calibration retenue par GhostWriter. En effet, l’App n’utilise qu’un seul point de calibration sur l’écran, ce qui fait que si le stylet est orienté différemment par rapport au récepteur que lorsque vous avez calibré l’iPen, l’écriture n’est plus forcément bien positionnée sous la mine mais se décale de plusieurs millimètres...


Pour avoir également fait le test avec une App de dessin proposant 3 points de calibration pour l’iPen, ibisPaint, je pense qu’il est nécessaire de disposer au minimum d’une dizaine de points afin de permettre une bonne précision, ce qui semble être le choix de Noteshelf que j’attend avec impatience. Si j’avais d’ailleurs un conseil à donner à Cregle, ce serait d’utiliser une méthode de calibration basée sur le tracé de formes à l’écran et non le pointage sur des cibles prédéfinies. Cette méthode permettrait de tenir compte des variations d’inclinaison du stylet en fonction du tracé et de la zone de l’écran parcourue, bien mieux que le simple pointage de cibles..


Les plus

  • une précision jamais vue sur iPad auparavant pour un stylet
  • possibilité de faire des tracés d’une grande finesse et de petite taille


    Les moins
    • le besoin de tenir le stylet toujours dans la même position (peu naturel)
    • les décalages aléatoires de la zone d’écriture par rapport à la mine
    • la méthode de calibration retenue (pointage de cibles sur l’écran) ne tenant pas compte de l’utilisation «dynamique»



      Fluidité de l’écriture

      Les démonstrations de l’iPen montrent un stylet qui réagit au quart de tour, très proche des sensations que procurent un vrai stylo. Les tests que j’ai effectué sur l’iPad 2 sont concluants sur ce point, la fluidité est vraiment au rendez vous ! Ça a d’ailleurs été une bonne surprise car j’avais très rapidement rencontré les déboires dont je vous ai déjà parlé (calibration trop aléatoire et «palm rejection» non fonctionnel). Étonnamment, les même tests avec le nouvel iPad sont particulièrement décevant... beaucoup de ralentissement et de moments ou l’iPen est «figé» sur l’écran font que son usage sur un nouvel iPad est absolument inenvisageable là ou le surplus de puissance de ce dernier est plutôt censé apporter un confort supplémentaire d’utilisation.


      Je suis convaincu qu’il ne s’agit que d’une question software & App qui devrait se régler rapidement avec la mise à jour du SDK de Cregle et des Apps l’ayant intégré, mais j’avoue que tout ça fait un peu désordre.


      Les plus
      • une fluidité et réactivité proche d’un vrai stylo sur iPad 2

        Les moins
        • des ralentissements et gels en cours d’utilisation avec le nouvel iPad



        Confort d’utilisation

        L’iPen est très confortable à utiliser, son design proche de celui d’un stylo et sa mine fine permettent une bonne prise en main et des sensations d’écriture qui se rapprochent vraiment de celles du papier.

        Impossible cependant pour l’instant d’écrire avec la main posée sur l’iPad, comme on le ferait avec une bonne vieille feuille de papier, sans désactiver les gestes multitâches d’iOS 5 ce qui n’est pas en soi une solution. J’espère que Cregle travaillera avec Apple pour implémenter une solution permettant de désactiver temporairement les gestes multitâches pour l’App dans laquelle l’iPen est utilisé..

        Impossible également d’écrire sans se soucier de l’orientation du stylet avec le processus de calibration utilisé par les Apps que j’ai testées.. Je me suis retrouvé plusieurs fois à devoir choisir entre recalibrer l’iPen ou le tenir dans une position peu naturelle. Je m’explique, dans GhostWriter si vous calibrez l’iPen la mine orientée avec un certain angle vers le récepteur, alors elle devra toujours être orientée de cette façon et c’est donc votre main qui devra s’incliner pour que l’angle soit respecté.

        Les photos un peu plus bas illustrent ce principe, elles ont toutes été prises avec la mine de l’iPen posée sur l’écran. Sur la seconde en partant de la gauche, le point est parfaitement bien aligné avec la mine, l’angle de la photo donne une impression de léger décalage mais ce n’est pas le cas. Sur toutes les autres le décalage est bien réel.



        Les plus
        • un stylet en forme de stylo agréable à manipuler
        • une mine très fine qui ne masque pas la zone sur laquelle elle est posée (contrairement à la majorité des stylets)

        Les moins
        • absence de grip en matière caoutchouteuse
        • le «palm rejection» ne fonctionne pas avec les gestes multitâches iOS 5
        • la faible précision de la calibration entraine des positions d'écritures peu naturelles




        Les Apps
        L'iPen est un stylet actif qui communique avec un récepteur branché sur l'iPad pour lui indiquer sa position sur l'écran et si l'utilisateur est en train de tracer quelque chose avec ou non. De fait, il n'est compatible qu'avec certaines Apps ayant intégré le SDK fourni par Cregle, son fabriquant. Inutile donc d'essayer de l'utiliser sur l'écran d'accueil de l'iPad ou dans vos Apps favorites, ça ne marchera pas.

        Les Apps disponibles pour l'instant sont GhostWriter et ibisPaint (bien qu'elle soit signalée "coming soon" sur le site de Cregle), mais des Apps très attendue comme Procreate et NoteShelf seront bientôt mises à jour pour intégrer le support de l'iPen ! J'espère que l'éditeur de PenUltimate implémentera le support de l'iPen car cette dernière, qui fait partie de ma sélection travailler avec un iPad, est déjà très agréable à utiliser avec un stylet classique.



        Les plus
        • présence du poids lourd Procreate, une référence dans le domaine du dessin sur iPad
        • des Apps de type variés (jeux, prise de notes, dessin, éveil, ...)

        Les moins
        • l'iPen ne fonctionne pas avec toutes les Apps
        • le catalogue d'Apps disponible n'est pas (encore) très riche

        By Michael Privat
        By Time Base Technology Limited
        By ibis inc.
        By trilinkee
        By gdiplus
        By Ramki
        By Savage Interactive Pty Ltd
        By Newton Japan Inc.
        By Elevenworks LLC
        By Newton Japan Inc.




        En conclusion, l’iPen est un stylet agréable à utiliser souffrant malheureusement de défauts de jeunesse pénalisants qui, je l’espère, seront corrigés pour partie dans les semaines qui viennent. Pour autant, c’est aussi le stylet le plus précis qu’il m’ai été donné d’utiliser et j’avoue ne pas avoir envie de revenir en arrière, quitte à passer du temps pour l’apprivoiser et trouver une prise en main qui soit satisfaisante. En résumé, si vous prévoyiez d’acheter un stylet pour prendre des notes ou effectuer des croquis demandant un minimum de précision, je vous invite à attendre un peu pour voir si les défauts de jeunesse sont corrigés et si l’écosystème autour de l’iPen croit de manière suffisamment intéressante. Si vous avez envie de défricher le terrain tout comme moi, en ayant conscience des limites actuelles du produit, foncez !

        6 commentaires:

        MHDFranceiPad a dit…

        Alors ça c'est du test ! Personnellement, je ne suis toujours pas convaincu par ces stylets. Comme tu le soulignes, je pense que l'écosystème est encore un peu limité pour titrer pleinement parti de ces outils.

        Fabien Grenet a dit…

        Merci :)

        Jusqu'à présent effectivement ça n'est pas très convaincant. Sur le papier le stylet à l'air génial, dans les vidéo de démo également, dans les faits.... on ressent bien le potentiel mais il ne s'exprime pas.

        Et reste la question de l'écosystème.... si peu d'App embarquent le support de l'iPen, alors il ne sert pas à grand chose.

        Et puis franchement, s'il n'arrive pas à trouver une solution viable pour le "palm rejection", ils sont juste morts.

        Mais bon, j'ai confiance, tout du moins pour l'instant :)

        Fabien Grenet a dit…

        petit complément : pour le coup, la galaxy tab 10" apporte un réel plus avec le support natif d'un stylet capable de gérer 10 niveaux de pression.

        Après, hormis ça je ne suis pas certain qu'elle tienne longtemps face au nouvel iPad mais je ne demande qu'à tester :)

        MHDFranceiPad a dit…

        J'avoue que j'avais jamais pensé à la question de la "palm rejection", ça semble tellement indispensable, quand on y réfléchit. Mais je me demande comment techniquement, ça peut être mis en place...

        Fabien Grenet a dit…

        en fait c'est pas très compliqué, comme il y a un récepteur, il suffit d'indiquer que tout les contacts qui ont lieu au delà de la position du stylet ne sont pas pris en compte (contrainte : la main ne doit jamais être entre le stylet et le capteur) et également que tous les contacts qui ont lieu en même temps que le stylet est "appuyé sur l'écran" ne sont pas pris en compte.

        Le soucis est que c'est ce qu'ils ont implémenté, mais qu'ils n'ont pas pensé que les gestes multitaches de iOS5 ne peuvent jamais être désactivés...

        du coup, si je les désactive dans les paramètres, le palm rejection fonctionne, sinon il ne fonctionne pas :(

        Il faudrait qu'ils bossent avec Apple sur le sujet mais je n'y crois pas trop.

        D'ailleurs je serais curieux de savoir comment la galaxy tab 10" gère ça (cf mon complément)

        Fabien Grenet a dit…

        Complément après test de l'iPen sur GoodNotes : une meilleure précision due à un processus de calibration plus complet, mais encore perfectible.

        En revanche le palm rejection inefficace avec les gestuelles multitache reste un sacré problème..

        Enregistrer un commentaire


        "France-iPad : le meilleur blog iPad !" - Steve Jobs ;-)
         
        Copyright 2012 www.France-iPad.net
        Powered by Blogger